Questions/Reponses

1)- Qu'est-ce qu'un recensement de la population et de l'habitat?

C'est un ensemble d'opérations consistant à recueillir, analyser, publier et à diffuser des données démographiques, économiques et sociales se rapportant, à un moment donné, à tous les habitants du pays et à leur habitat.I1 s'agit donc de compter, sans omission, ni répétition, la population vivant en République Démocratique du Congo (nationaux et étrangers), et de collecter les données sur les caractéristiques démographiques, sociales, économiques, culturelles et celles de l'habitation de la population par le biais d'un instrument appelé questionnaire.

2)- Quelles différences y a-t-il entre un recensement général de la population et de l'habitat et les recensements administratifs faits au niveau des quartiers ou des communes?

Les recensements administratifs visent à établir ou à actualiser le fichier de la population de chaque quartier ou village en radiant les individus partis (les décès et les émigrés) et en inscrivant les nouveaux venus (naissances et immigrés), ou encore des listes électorales et, dans certains cas à l'établissement des pièces d'état civil. A ce titre, les recensements administratifs sont souvent réalisés par le personnel administratif permanent 'et n'occasionnent - Di préparatifs spéclaux.. ni coûts particuliers et concernent dans -certains cas une tranche limitée de la populatlon; comme la population en âge de voter (18 ans et plus), pour ce qui est du recensement électoral. A l'opposé des recensements administratifs, le Recensement Genéral de la Population et de l'Habitat (RGPH) concerne toute la population résidente sur le territoire national, quels que soient la nationalité, l'âge et le sexe et exigent des préparatifs et des coûts énormes.

Aussi, ies résultats des recensements administratifs sont pubiiés sous forme de données individuelles (nom et prénom, adresse; sexe, âge ... ), tandis que dans les recensements démographiques, seuls les agrégats sont publiés, comme l'âge moyen de la population, les pourcentages des hommes et des femmes, la taille moyenne des ménages, le taux de chômage, etc. D'ailleurs, de par la loi, les noms des recensés ne sont pas saisis dans les recensements démographiques et ce, afin d'assurer l'anonymat total des résultats.

3)- Est-ce vraiment une priorité d'organiser un Recensement Général de la Population et de l'Habitat en RDC dans le contexte actuel du pays?

Le pays manque cruellement de données sociodémographiques, fiables, actualisées indispensables pour la planification, la mise en œuvre, le suivi et l'évaluation des programmes de développement. Les données démographiques désagrégées jusqu'à échelle géographique réduite remontent au dernier recensement de la population organisé en 1984. Vingt-neuf ans après, ces données sont devenues obsolètes et ne reflètent plus le profil démographique du pays. En plus, les Nations-Unies recommandent la réalisation d'un recensement démographique tous les 10 ans.